L’Amiante dans le Sol & Remblais

L’amiante dans le sol et remblais

L’amiante est un minéral naturel extrait de carrières spécifiques. En Belgique, l’amiante ne se produit pas naturellement dans le sous-sol. Les fibres d’amiante et/ou fragments amiantées présents à la surface ou dans le sous-sol sont principalement des couches surélevées contenant des débris originaires de démolitions négligées ou de couches de sol superficielles ayant fait l’objet d’incidents ou de calamités impliquant des applications amiantées.

Les études d’amiante dans le sol et les remblais sont principalement réalisées suite à de travaux de sol dans une zone suspectée de contenir de l’amiante. Il est également possible qu’il y ait une obligation d’investigation suite à la découverte de zones suspectées de contenir de l’amiante dans le cadre d’une étude de sol.

ABO effectue les études d’amiante de A à Z. Nous possédons non seulement une expertise étendue, mais également l’agrément VLAREL, un agrément nécessaire en Flandre pour l’échantillonnage de déchets pour l’amiante dans les couches de sol et dans les tas de sol stockés.

L’amiante lors de travaux de terrassement

Selon la législation régissant les travaux de terrassement, le sol doit respecter une concentration pesée maximale de 100 mg/kg afin de pouvoir être (ré)utilisé. Les applications contenant plus de 75 vol% de matériaux exempts de sol (couches de granulats) sont considérées comme des déchets. L’état sanitaire environnemental des granulats n’est pas évalué dans un rapport technique. Cependant, ces granulats sont très régulièrement retrouvés lors de travaux de terrassement. Ces couches de remblais sont souvent tamisées sur site, de sorte que la plus petite fraction tamisée puisse être considérée comme du sol. L’étude pour déterminer la présence de matériaux amiantés dans la couche de remblais est donc d’une grande importance pour pouvoir donner des conseils sur la possible (ré)utilisation ou traitement, ou les éventuelles mesures nécessaires lors de leur manipulation.

Une étude d’amiante préalable aux travaux de terrassement est souhaitable Par ailleurs, le sol – ou les remblais – déjà excavés et suspectés de contenir de l’amiante peuvent également être investigués.

Depuis mai 2013, le VLAREL détermine que l’échantillonnage et l’analyse des déchets doivent être effectués par un laboratoire agréé, pour qu’une déclaration juridiquement valable puisse être faite sur la qualité environnementale de ces déchets au regard de la législation applicable. L’échantillonnage et l’analyse de l’amiante dans les couches de sol et dans les tas de sol stockés tombent sous le joug de ces dispositions.

L’amiante dans le cadre d’études de sol

Si dans le cadre d’une étude de sol l’amiante fait partie des paramètres suspectés, des investigations supplémentaires sont alors nécessaires.

La recherche de l’amiante est effectuée conformément au Code de bonnes pratiques pour la réalisation des études de sol d’orientation, des études détaillées et des analyses de risques pour des pollutions en amiante. L’objectif de l’étude est de déterminer s’il existe des indications quant à la présence d’une contamination en amiante pour le site étudié. Le cas échéant, nous déterminons les risques liés à cette contamination et la nécessité d’un assainissement. Nous fournissons des conseils sur mesure ainsi que tout soutien supplémentaire adapté s’il s’avère qu’un assainissement est nécessaire.

Anvers
Kontichsesteenweg 38
B-2630 Aartselaar
T +32 (0)3 871 09 10
F +32 (0)3 871 09 01

Bruxelles
Keizer Karellaan 292
B-1083 Bruxelles
T +32 (0)2 800 00 20
F +32 (0)2 469 43 86

Gand
Derbystraat 55
B-9051 Gand (SDW)
T +32 (0)9 242 88 66
F +32 (0)9 245 23 51

Hasselt
Mevrouwhofstraat 1a
B-3511 Hasselt
T +32 (0)11 89 10 00
F +32 (0)11 32 43 23

Namêche
Rue Haigniaux 23
B-5300 Namêche
T +32 (0)81 25 32 50
F +32 (0)81 74 15 33

Roulers
Izegemstraat 60A
B-8800 Roulers
T +32 (0)9 242 88 66
F +32 (0)9 245 23 51